Download 365 expressions de nos grands-meres by Jean Maillet PDF

By Jean Maillet

ISBN-10: 2360751700

ISBN-13: 9782360751709

Jean Maillet connaît ses classiques ! Cet ethnologue de los angeles langue française est parti sur les lines de nos expressions les plus désuètes pour nous en livrer l’étymologie parfois surprenante. En véritable policier de l. a. langue, il mène l’enquête pour savoir ce qu’était un patachon, un as de pique ou de los angeles gnognotte. Un voyage au will pay de nos grands-mères… savoureux !

Show description

Read or Download 365 expressions de nos grands-meres PDF

Best french_1 books

Histoire de laviation belge

История Бельгийскoй авиации

Extra info for 365 expressions de nos grands-meres

Sample text

Dans sa Comédie du diable, Balzac fait dire à Satan : « […] si mes ministres veulent se contenter de vingt-sept sinécures outre leur portefeuille, si mes conseillers d’État ne mangent pas à plus de quinze râteliers, certain que mes chefs de bureau se contenteront de trente millions d’épingles […] » (ch. I in Romans et contes philosophiques, 1831). Dans une diatribe contre le socialisme, le monarchiste Henri Wallon (1812-1904) parle des « bâtards qui n’ont aucun sexe et ne sont d’aucun genre. Ceux-là ont deux estomacs, deux ventres ; ils ont un pied dans tous les partis pour manger à tous les râteliers » (in Bulletin de censure du 31 janvier 1849).

Quand vous auriez tous les sceptres, toutes les couronnes, l’empire de l’univers, si vous n’avez pas Dieu, vous n’avez rien ; et quand vous seriez sur le fumier comme Job, si vous avez Dieu, vous avez tout », nous dit le prédicateur Jean-Baptiste Massillon (1663-1742) dans son Sermon pour le jour de Pâques. Force est pourtant de constater que l’expression Pauvre comme Job ne retient que la déchéance du personnage, non son inébranlable foi ! Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier � J’ai avisé à tout.

De qui grand-mère parlait-elle quand elle prétendait qu’il ou elle était bête à manger du foin ? Bien qu’il y ait prescription et par respect pour les descendants, je garderai le silence. Imbécile heureux Entendons « imbécile et heureux de l’être », donc absolument incurable. On peut aussi considérer que l’imbécile, n’ayant pas conscience du caractère tragique de la vie, est heureux de vivre, malgré ou grâce à son imbécillité. À propos, qui a dit : « L’optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux » ?

Download PDF sample

Rated 4.42 of 5 – based on 37 votes